La peinture peut être un art, mais elle peut aussi être un jeu ;

celà abolit l'idée d'un don, la préoccupation de la réussite, la dépendance d'un public.

Ainsi la trace s'accomplie pour le plaisir, dans sa puissance et sa pureté